Sélectionner une page

Pourquoi faire de la veille UX ?

La veille UX est indispensable pour adapter nos méthodologie et notre environnement de travail aux projets et enjeux actuels de nos clients.

Publié le 25 août 2020 par Aymeric

C’est quoi la veille UX ?

Faire de la veille UX c’est tout simplement se maintenir à jour, être à la page. C’est le fait de surveiller l’activité d’un domaine, s’informer, étudier, analyser, chercher à comprendre et à apprendre.

 

La veille UX, pourquoi est-ce indispensable ?

Ça parait tellement évident que c’en est presque ridicule d’aborder le sujet, mais faisons-le quand même, on pourrait être surpris. J’ai commencé une petite liste non exhaustive des bonnes raisons de faire de la veille quasi quotidiennement. Elle n’engage que moi. N’hésites pas à compléter en commentaire.

  • Tout évolue constamment : les habitudes des utilisateurs, les devices, les applications, les tendances. Le digital est un vaste domaine qui est en mouvement constamment. Si tu ne fais pas de veille, c’est simple, t’es rapidement has-been.
  • Faire de la veille c’est avant tout anticiper. Tu anticipes les besoins des utilisateurs mais aussi les compétences des concurrents (dans la course à la concurrence ce n’est pas le plus gros qui mange le plus petit, mais le plus rapide qui mange le plus lent). Si tous les Designers s’orientent vers les mêmes tendances et compétences, ce n’est pas que par effet de mode.
  • La veille est une forte source d’inspiration. Elle pourra te permettre de développer de nombreuses nouvelles idées.
  • C’est une mine d’or de ressources en tous genres pour gagner du temps et te simplifier la vie. Des outils en ligne, des templates, mockup, banques d’images, et j’en passe !
  • Personne n’a la science infuse : on a tous quelque chose à apprendre et à enseigner à quelqu’un (cet argument peut sembler bateau mais il n’en reste pas moins vrai).
  • La veille permet de développer votre curiosité.

Veille UX GIF

 

A quelle frequence et comment j’effectue ma veille ?

Chacun s’organise à sa façon ! Personnellement j’ai mis en place des bonnes pratiques simples qui me facilitent la vie.

 

Combien de temps ?

Je n’ai pas de planning strict, mais je dirais que je passe environ 30 minutes par jour à faire de la veille UX / UI. C’est à la fois peu et beaucoup. Une demi heure par jour ce n’est pas grand chose (compte tenu de tout ce qu’il y a à lire, apprendre,…) mais cela représente 15h de veille par mois. En réalité je suis heureusement forcé de le faire à la fois avant, pendant et après mes projets professionnels.

 

Comment ?

Je distingue 2 types de veilles. Celle plutôt rapide, qui me sert d’avantage de source d’inspiration : généralement sur mon téléphone dans les transports ou pendant une pause café. Je regarde énormément de choses sur diverses plateformes et si ce n’est pas trop long, j’optimise mon temps comme ça entre deux couloirs (Instagram, Pinterest, Dribbble, Discord, Behance, …).
Le deuxième type de veille, que je considère comme plus approfondie, je la fait derrière un écran d’ordinateur et dans un lieu plus calme. Il s’agit d’articles plus longs, de vidéos détaillées, d’interviews, d’études de cas, de posts etc… Cette fois-ci je suis davantage sur un format blog, vidéos longues, posts LinkedIn, découvertes de features et de projets.
Pour ma part, ces deux types de veilles sont importantes, elles demandent juste différentes organisations.

 

Une veille simple car organisee

Faire de la veille doit être un plaisir, pas une corvée (ou alors l’UX n’est pas ton domaine de prédilection 😅). L’idée est de mettre en place des automatismes et d’avoir envie de la faire. J’utilise au maximum les réseaux. Le matin je consulte mes comptes Instagram, Pinterest et Dribbble préférés. À midi je fais un tour sur LinkedIn, Youtube et des blog.

Je trie ce que je consulte en enregistrant les post intéressants dans des catégories afin de pouvoir y revenir plus tard. Je suis organisé de la même façon sur ordinateur, je trie l’ensemble des sites et chaines qui me semblent intéressants en favoris, et je prends le réflex naturel de les ouvrir régulièrement. En fait c’est très simple, je ne court plus après les informations, je créé mes différents feeds pour qu’elles arrivent à moi.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retrouves-moi sur : 

Tu kiffes cet article ? Peux-etre que ceux-ci peuvent t’interesser :

Les habitudes en UX Design

Les habitudes en UX Design

On façonne d’abord nos habitudes, puis nos habitudes nous façonnent.
En UX Design, le workflow est super important. Certaines habitudes sont bonnes à prendre, alors que d’autres font perdre un temps monstrueux, alors parlons-en !

Comment l’UX permet de signer des contrats ?

Comment l’UX permet de signer des contrats ?

L’UX pour signer des contrats ? Mais de quoi il parle !?
Le marketing, le packaging, l’image de marque, tant d’éléments qui nous guident dans nos actes d’achats ou pour signer avec un prestataire. Mais comment une bonne UX peut être décisive pour faire signer un prospect ?

Landing page : creation sur Adobe XD ?

Landing page : creation sur Adobe XD ?

Landing page : creation sur Adobe XD ?Pourquoi creer une landing page ? Une landing page est un outil marketing efficace. C’est une page sur laquelle tu atterris après avoir cliqué sur un lien pour quelque chose de précis. Par exemple lorsque tu reçois un mailing /...

UX Designer, mais c’est quoi ?

UX Designer, mais c’est quoi ?

Neuf fois sur dix quand on me demande ce que je fais dans la vie, je dois finalement expliquer le principe de mon métier. Beaucoup de gens ne connaissent pas. Mais alors, c’est quoi un UX Designer ?